Imprimer

Programme de la deuxième année

Posted in Certificat d’Aptitude au Traitement de l’Information Médicale, bac+2

La deuxième année est tournée vers la pratique, et permet l'adaptation optimale des étudiants à l'environnement professionnel. Cette organisation, résolument professionnelle, est le fruit d'une réflexion menée par les professionnels du secteur. L'objectif est de former des professionnels autonomes et en situation de maintenir eux-mêmes leur niveau de formation par la suite.

UE classiques

UE "PMSI et T2A"

Au cours de cette UE essentiellement théorique, les étudiants apprennent en détail le recueil de l'information dans le cadre du PMSI dans les 5 champs : court séjour MCO, moyen séjour SSR, hospitalisation à domicile HAD, psychiatrie et soins externes MCO.

Ils voient en détail les terminologies et outils de recueil employés (CIM10, CCAM, CSARR, Karnosky, AVQ). Ensuite, pour chacun des champs, les étudiants apprennent les spécificités du codage selon le champ étudié, sans toutefois entrer dans le détail des situations cliniques du Guide Méthodologique. Enfin, ils étudient le volet "mouvements" qui est très différent selon les champs. Les étudiants apprennent ensuite, dans chaque champs à l'exception de la Psychiatrie, comment la valeur d'un séjour est calculée en fonction des informations du PMSI. La facturation hospitalière est également étudiée : valorisation cumulative, droits du patient, ticket modérateur, facturation au fil de l'eau (FIDES), problèmes organisationnels et répartition des tâches entre services fonctionnels.

Cette UE occupe 4 semaines pleines :

  • Premier semestre
    • S01-01 PMSI, terminologies, PMSI MCO
    • S01-02 MCO : groupage, T2A et facturation
  • Deuxième semestre
    • S02-01 PMSI et T2A en HAD Psychiatrie
    • S02-02 PMSI et T2A en SSR et soins externes

UE "Français et informatique" 

Au cours de cette UE, les étudiants apprennent à structurer les documentations de communication scientifique. A travers des exercices gradués, ils apprennent à reconnaître puis appliquer le plan IMRAD (introduction matériel et méthodes, résultats, discussion, conclusion) qui est utilisé dans la communication scientifique, qu'il s'agisse des travaux originaux ou des travaux de revue systématique de la littérature. Ils apprennent également les règles de formatage et de citation des références bibliographiques. Les logiciels abordés sont : Word/Write, Powerpoint/Impress et Zotero. Cette UE est répartie sur les semaines 3 à 10 puis 3 à 20, tout comme les enseignements intégrés.

UE "Projet"

Les étudiants réalisent en fin d'année un projet qu'ils doivent soutenir en septembre. Le sujet du projet est choisi par le jury, et est généralement personnalisé en fonction des faiblesses sur lesquelles l'étudiant doit être accompagné pour s'améliorer.

UE "Stage en Entreprise"

Les étudiants réalisent un stage pratique de deux mois en établissement hospitalier. Le réseau de l'équipe enseignante permet aux étudiants d'avoir une large palette d'offres de stage. Pour le personnel en formation continue, le lieu habituel de l'emploi tout au long de l'année sert de terrain de stage, et cette UE n'impose aucune contrainte sur la prise des congés annuels.

UE réalisées sous forme d'enseignement intégré

Certaines UE sont réalisées sous forme d'enseignement intégré : chacune des semaines 3 à 10 (premier semestre) puis 13 à 20 (deuxième semestre) est consacrée à une discipline médicale. Toutes les matières d'enseignement intégré sont alors réalisées dans le champ de cette discipline médicale, ce qui permet aux étudiants une meilleure immersion dans cette discipline. Les semaines sont réparties comme suit :

  • Premier semestre
    • S01-03 Cardiologie et chir. cardio-vasculaire (1)
    • S01-04 Cardiologie et chir. cardio-vasculaire (2)
    • S01-05 Pneumologie et chir. thoracique
    • S01-06 Chirurgie orthopédique et traumatologique
    • S01-07 Rhumatologie et maladies de système
    • S01-08 Gastro-entéro-hépatologie (1)
    • S01-09 Gastro-entéro-hépatologie (2), intoxications
    • S01-10 Néphrologie et urologie
  • Deuxième semestre
    • S02-03 Gynécologie et obstétrique
    • S02-04 Neurologie et neurochirurgie
    • S02-05 Ophtalmologie, ORL, stomatologie
    • S02-06 Dermatologie et psychiatrie
    • S02-07 Endocrinologie
    • S02-08 Hématologie immunologie
    • S02-09 Maladies infectieuses, chocs septiques
    • S02-10 Pédiatrie

UE "Terminologies"

Cette UE est consacrée, dans chaque discipline médicale, à la découverte des terminologies qui peuvent être mises en oeuvre :

  • la CIM10 pour les diagnostics
  • la CCAM pour les actes
  • la LPP (liste des produits et prestations) pour les dispositifs médicaux implantables
  • les UCD (unités communes de dispensiation) pour les molécules onéreuses
  • les GHM et les CMD pour classifier les séjours en MCO

UE "Codage"

Cette UE est consacrée au codage des séjours correspondant à des situations cliniques bien identifiées. Les étudiants sont d'abord invités à lire certaines pages du Guide Méthodologique, des saisines ATIH ou des guides de situations cliniques. Ils doivent ensuite coder des séjours, présentés dans une interface informatique intuitive et synthétique. Les données disponibles sont les données administratives, les courriers en texte libre, les résultats de biologie, les médicaments administrés, et certains résultats d'examens complémentaires. Ils s'appuient notamment sur le mémento personnel constitué au fil des autres enseignements. Les réponses de chacun sont analysées en séance et une correction officielle est discutée entre étudiants et enseignant. En formation initiale, les étudiants codent ainsi près d'un millier de dossiers de patients ! Au terme de l'UE, les étudiants savent faire le lien entre les maladies, les termes employés, les codes à utiliser, et les règles d'agencement de ces codes.

En formation continue à distance, le codage concerne 5 dossiers plus complexes choisis chaque semaine. Le codage est discuté de manière interactive sur un forum en fin de semaine, permettant à l'équipe d'atteindre un codage consensuel en discutant des difficultés méthodologiques rencontrées. 

UE "Fouille de dossier"

Cette UE est dédiée au raisonnement médical complexe sur un dossier patient complet. Les étudiants doivent examiner en détail des séjours complexes, présentés dans une interface informatique intuitive et synthétique. Les données disponibles sont les données administratives, les courriers en texte libre, les résultats de biologie, les médicaments administrés, et certains résultats d'examens complémentaires (électrocardiogramme, imagerie, etc). Les étudiants doivent prendre connaissance des dossiers en détail, et répondre à une dizaine de questions, en s'aidant du dossier, de leurs cours passés, et de recherches internet. Cette UE permet de mettre en pratique au mieux les apprentissages médicaux, et de continuer à se familiariser avec l'ensemble des contenus disponibles dans le dossier médical d'un patient.

UE "Calcul et Informatique"

Cette UE permet d'approfondir l'utilisation d'un tableur (Excel ou Calc) à des fins d'analyse de l'information médicale (requêtes, tableaux croisés dynamiques, prévision d'activité, etc.). On s'intéressera notamment à l'exploitation des fichiers envoyés à l'ATIH (RSS, RSA, RHS, RHA, etc.) dans leur format natif, afin de permettre au TIM d'être autonome même en cas de défaillance des logiciels et bases de données PMSI, ce qui est relativement fréquent en pratique, ou de détecter les incohérences entre les différentes bases de données hospitalières.

UE "Anglais"

Cette UE est orientée vers la traduction de textes médicaux de l'Anglais vers le Français (version). Chaque semaine, les étudiants doivent traduire un texte en Anglais qui présente un cours sur une des pathologies de la discipline étudiée cette semaine-là. Effectivement, l'accès croissant aux ressources Internet confronte de plus en plus les professionnels à des textes en Anglais. S'il n'exige pas de savoir communiquer oralement en Anglais ou de savoir écrire en Anglais, le métier de TIM nécessite de savoir lire des documents écrits en Anglais, dans la mesure où les professionnels Français les plus pointus du domaine produisent eux-même des documents en Anglais.