Imprimer

Une formation organisée pour la réussite des étudiants

Posted in Certificat d’Aptitude au Traitement de l’Information Médicale, bac+2

Mme Hind Lepert, Directrice administrative.

Hind Lepert est titulaire d’un Master en Biologie et d’un Master en Marketing-Management spécialisé dans le secteur de la santé. Elle dirige les aspects administratifs et organisationnels de la formation ISETIM.

 

Pour former des experts de l’Information Médicale au terme d’un cursus de deux ans après le bac, l’ISETIM propose un programme adapté et des conditions matérielles et organisationnelles optimales. L’Institut fournit aux étudiants les livres nécessaires ainsi qu’un ordinateur portable qui sera utilisé durant toute la formation.

Au cours de la première année, les cours ont lieu tous les matins. Tous les vendredis, un examen de contrôle continu porte sur les UE médicales de la semaine en cours. Tous les lundis, les étudiants doivent présenter un exposé sur un sujet imposé la semaine précédente. Des examens finaux ont lieu en janvier et en juin, puis la première année se clôture par un projet encadré durant un mois, soutenu et noté.

« L’ISETIM permet aux étudiants de travailler dans un environnement protecteur et exigeant, en alliant  théorie, pratique, contrôle continu et projets »

Au cours de la deuxième année, les étudiants participent à un congrès national d’Information Médicale (inscription, transport, logement et restauration pris en charge) qui leur permet notamment de rencontrer leurs futurs employeurs. La formation est très pratique et s’appuie notamment sur des centaines de dossiers médicaux fictifs. Les exposés et le contrôle continu sont hebdomadaires. Les examens finaux sont semestriels. Plusieurs projets sont menés durant l’année, et un stage pratique est réalisé chez les futurs employeurs.

L’ISETIM permet ainsi aux étudiants de travailler dans un environnement protecteur et exigeant. Le contrôle continu et les projets permettent aux étudiants de travailler régulièrement et aux enseignants de repérer et soutenir les étudiants en difficulté.