Institut Supérieur de l'Exploitation et du Traitement de l'Information Médicale

L'ISETIM est le premier établissement d'enseignement supérieur en France exclusivement dédié à l'Information Médicale. http://www.facebook.com/isetim 

Par Information Médicale, on entend toutes les informations recueillies à l’occasion de la prise en charge hospitalière des patients, généralement sous forme électronique : actes médicaux, diagnostics, résultats d’examens, traitements, courriers et compte-rendus en texte libre.

Le Traitement de l'Information Médicale est notamment le métier des Techniciens d'Information Médicale (TIM) que forme l'ISETIM. Le métier de TIM, très récent, est décrit par le Ministère dans une fiche dédiée du répertoire des métiers de la Fonction Publique. Il peut s'exercer dans les hôpitaux publics, les cliniques privées, les sociétés de conseil et les éditeurs informatiques. Actuellement, selon le Ministère de la Santé, en dépit de salaires et carrières attractifs, 40% des emplois hospitaliers sont vacants car il n'y a pas assez de personnes formées.

Le Traitement de l'Information Médicale fait appel à des disciplines complémentaires :

Certificat d’Aptitude au Traitement de l’Information Médicale, bac+2

Devenez en deux ans un(e) spécialiste du traitement de l’Information Médicale.

Apprenez les bases médicales, informatiques et réglementaires nécessaires. Assurez le codage, le contrôle et l’exploitation stratégique de l’Information Médicale (bases de données sur les patients soignés) pour le compte d’hôpitaux, de cabinets de conseil, d’éditeurs informatiques, d’Agences de l’Etat ou de laboratoires pharmaceutiques.

Contexte, objectifs et débouchés

Contexte règlementaire

Pour chaque patient hospitalisé, les établissements doivent coder ses diagnostics et actes dans le cadre du PMSI, Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information.

Cette information constitue l’Information Médicale. Elle est ensuite transmise aux Agences de l’Etat et à l’Assurance Maladie : c’est elle qui permet de financer les établissements dans le cadre de la T2A, la Tarification à l’Activité. Pour cette raison, la qualité de cette information est primordiale pour les établissements.