Imprimer

GHS : Quelles sont les recettes selon la durée d'un séjour ?

Publié dans Recherche

/!\ Mise à jour avec les tarifs 2015 public et privé

Le projet GHS.cefimis.com vise à fournir à la Communauté gratuitement des images montrant l'effet combiné de la durée de séjour et de la sévérité sur la valeur d'un séjour dans une racine donnée, et sur sa valeur journalière. Les résultats sont surprenants, et différents de la représentation que s'en font la plupart des professionnels.

Motivations

Dans le cadre de la tarification à l'activité (T2A) des séjours hospitaliers de MCO (court séjour), l'arrêté tarifaire permet de calculer le prix d'un séjour en fonction de sa durée et du GHS (groupe homogène de séjours). Pour beaucoup, cela parait simple. Pourtant, l'interprétation des grilles fournies par le Ministère n'est pas si évidente, pour plusieurs raisons :

 

  • tout d'abord, si chacun voit comment les tarifs sont diminués en-dessous de la borne basse, beaucoup omettent que l'algorithme de groupage lui-même tient compte de la durée. Ainsi, les CMA de niveaux 2, 3 et 4 peuvent-elles être "rétrogradées" lorsque la durée du séjour est trop courte. Le groupage n'est donc pas indépendant de la durée.
  • la diminution du tarif en-dessous de bornes basses conduit souvent au tarif du niveau de CMA inférieur, alors même que le classement reste dans le niveau de CMA original. La CMA ne garantit donc pas le tarif et, réciproquement, un tarif identique peut être obtenu par plusieurs niveaux de CMA. 
  • les GHM en J (zéro jours) ou en T (0, 1 ou 2 jours !) complexifient l'interprétation de l'arrêté tarifaire d'autant plus que leur présence n'est pas systématique, et que la limite de durée des GHM en T est variable et difficile à trouver
  • plusieurs GHS peuvent exister pour le même GHM. On peut observer jusqu'à 10 GHS par racine.
  • enfin, l'idée qui ressort des tables est que les séjours courts sont moins bien rémunérés que les séjours longs. Seul un examen du tarif journalier permet de se faire une idée, sans compter le fait qu'un lit libéré le matin peut être réutilisé l'après-midi.

Pour permettre de mieux appréhender ces problèmes, l'objectif de ce travail est de fournir à la communauté des graphiques de tarif en fonction de la durée, et des graphiques de tarif journalier en fonction de la durée. Ces courbes sont superposées pour une racine de GHM donnée. Nous souhaitons permettre à chaque médecin DIM d'utiliser librement ces graphiques dans leurs présentations chaque fois que nécessaire.

racine 01C03, tarif total   Racine 01C03, tarif journalier
Exemple de tarif en fonction
de la durée, racine 01C03
  Exemple de tarif journalier en
fonction de la durée, racine 01C03

Collaboration

Ce travail est mené par des consultants de CEFIMIS.

Résultats, diffusion

Visualisation et téléchargement libre et gratuit en ligne :
Tarifs mars 2012, GHM v11d :
- Secteur ex-DGF : http://www.cefimis.com/ghs/2012-03_PUB (1914 images)
- Secteur ex-OQN : http://www.cefimis.com/ghs/2012-03_PRI (1842 images)
Tarifs mars 2013, GHM v11e :
- Secteur ex-DGF : http://www.cefimis.com/ghs/2013-03_PUB (1923 images)
- Secteur ex-OQN : http://www.cefimis.com/ghs/2013-03_PRI (1983 images)
Tarifs mars 2014, GHM v11f :
- Secteur ex-DGF : http://www.cefimis.com/ghs/2014-03_PUB (1977 images)
- Secteur ex-OQN : http://www.cefimis.com/ghs/2014-03_PRI (1917 images)
Tarifs mars 2015, GHM v11f :
- Secteur ex-DGF : http://www.cefimis.com/ghs/2015-03_PUB (1977 images)
- Secteur ex-OQN : http://www.cefimis.com/ghs/2015-03_PRI (1917 images)

Conditions d'utilisation

Vous pouvez utiliser ces graphiques sans aucune restriction, dans vos documents, présentations ou même sites web. La seule condition est la suivante : ces graphiques contiennent, en bas de la légende, l'URL de téléchargement. Vous devez laisser cette marque sur l'image (elle est très discrète, cela ne vous dérangera pas !).

Quelques précision sur la méthode

Les graphiques sont réalisés d'après les tarifs publiés par l'ATIH sur son site web. Ce tarif correspond à l'arrêté tarifaire : il n'y a pas de garantie qu'il s'agisse du tarif appliqué par l'Assurance Maladie tout au long de l'année.

Les tarifs journaliers sont obtenus en divisant le tarif total du séjour par {duréePMSI+1}, une quantité qui correspond au nombre de journées calendaires différentes passées en hospitalisation.